Interview de Wayne Bush par Marc Gray

Le jeu de la vie et la simulation de la matrice

 

Partie concernant la mort

 

 

 Il est important d’apprendre à bouger consciemment et à verrouiller votre conscience dans n’importe quel environnement énergétique individuel. Vous le faites inconsciemment lorsque vous entrez dans la première réalité non physique immédiatement après votre mort. Quand vous avez embrassé cette construction et l’avez accepté comme la vôtre, vous faites un avec elle.

 

« Pour devenir un voyageur spirituel efficace, vous devez apprendre à changer votre état de conscience sans vous attacher aux énergies qui dominent une réalité donnée ». La clé est de complètement se concentrer, savoir et s’écouler. Il est essentiel de verrouiller votre conscience dans un environnement énergétique spécifique sans quoi votre perception deviendra instable. Cette compétence est essentielle lorsque vous faites face à de multiples sauts de réalité. »

 

« Beaucoup de gens sont soulagés et ravis de découvrir qu’ils continuent vraiment à exister après la mort et, par conséquent acceptent volontiers la première réalité non physique qu’ils vivent comme leur « nouvelle maison spirituelle »… Cependant, il y a un problème très sérieux avec ce scénario réconfortant dont peu sont conscients et que personne n’interroge. Vous venez d’accepter de vous adapter à un environnement consensuel sur le plan astral. Vous venez d’accepter une imitation de l’esprit au lieu de sa véritable essence. »

 

Au dernier souffle je demanderai à connaître mon moi supérieur, mon essence spirituelle ! Je ne me contenterai pas de simplement « d’aller vers la lumière ». Je ne me contenterai pas d’accepter des connaissances du passé et l’environnement confortable comme ma nouvelle réalité. En fait, je ne me contenterai pas d’une réalité basée sur la forme comme étant ma demeure spirituelle. Je sais qu’il y a définitivement plus que les royaumes de la forme. Il existe des dimensions de lumière vivante magnifique qui nous attendent simplement. Tout ce que nous devons faire c’est de nous éveiller et accepter leur réalité. Deux vérités puissantes sont évidentes. Premièrement toute forme n’est qu’un reflet de l’esprit pur. Deuxièmement nous ne sommes pas des victimes impuissantes d’une force sérieuse qui dicte ou dirige notre réalité et nos vies : nous sommes dotés du libre arbitre et de la capacité de prendre des décisions spirituelles. Pourquoi vous contenteriez vous d’un pâle reflet de la réalité quand les royaumes purs de l’esprit sont toujours présents ?

 

« Notre croissance spirituelle et notre évolution sont directement liées à notre capacité à naviguer dans le chemin multidimensionnel en nous. « Nous devons vaincre nos addictions et nos attachements personnels, car ce sont des ancres qui nous attachent au destin de la forme et de la matière ».

 

 

Comment peut-on se réveiller ?

 

C’est très difficile mais il est possible de se réveiller et de prendre conscience que nous vivons dans une matrice ou une fausse création et c’est ce que font beaucoup de gens. Cependant, la véritable supraconscience de notre âme est artificiellement maintenue et régulée par le cerveau. Il y a un gouverneur ou un régulateur dans notre cerveau qui empêche la fréquence d’aller plus haut et qui nous maintient nivelé vers le bas et endormi. En fin de compte, se réveiller est la première étape pour sortir de la matrice. Après tout, il faut être conscient d’être libre ou nous resteront prisonniers de notre propre ignorance. L’importance de la fréquence par rapport à la Conscience peut être remarquée quand nous allons dormir la nuit. La personne moyenne a probablement plusieurs rêves tous les soirs... mais chaque fois que nous décidons que nous avons assez rêvé ou avons assez dormir ou que le réveil sonne et que nous décidons que nous devons aller travailler, nous nous réveillons ou nous élevons notre conscience vers un état de vigilance ou de conscience. Nous rêvons la nuit et nous nous réveillons ensuite avec une réalité plus réelle. IL est intéressant que le mot « se réveiller » signifie sortir de la léthargie, de l’apathie ou de l’IGNORANCE … et en tant que nominatif, il désigne aussi la cérémonie funèbre autour d’une personne décédée. Il est encore plus intéressant que le mot « Wake » soit des waves (vagues, ondes) laissées par un véhicule voyageant à travers de l’eau ou un milieu… Dans ce scénario, les vagues seraient des ondes de conscience, le véhicule serait l’âme, et le medium serait les royaumes astraux ; Donc, dès que nous avons décidé que nous avons vécu suffisamment de vies (rêves), nous pouvons décider de NOUS REVEILLER et d’atteindre un niveau de conscience supérieur, une réalité plus réelle ou plus vraie, en augmentant la fréquence des ondes que notre âme laisse en voyageant à travers le milieu astral ou éthérique… augmenter la fréquence, c’est raccourcir les longueurs d’onde ou ne pas bouger du tout vers l’extérieur, mais de reculer vers l’intérieur jusqu’à notre source.

 

Comment sortir de la matrice

 

Tout est une question de fréquence et d’intention. Si les récits des EMIers sont justes, alors quand nous mourrons nous pourrions potentiellement créer notre propre réalité et voyager par la pensée ou l’intention. Malheureusement, d’autres entités peuvent essayer d’usurper notre Souveraineté ou notre libre arbitre, et nous amener à faire selon leur volonté et leur donner volontairement notre énergie. On pourrait décider d’aller dans les ténèbres ou dans le vide et cesser de compter sur des sources externes et s’appuyer sur sa propre lumière intérieure pour manifester la réalité. Cela pourrait être désastreux si les pensées et les désirs ne sont pas purs. On pourrait potentiellement devenir un autre démiurge. Le pire des cas est de retourner à la lumière « aimante » et d’avoir une autre chance de rendre sa vie meilleure ; on peut négocier pour aller vers une planète meilleure. Beaucoup d’auditeurs de votre émission, ont probablement atteint le point où ils ne sont plus si facilement attirés par les objets brillants et scintillants d’ici et sont prêts à retourner à la source véritable. (Il explique que son ami qui a eu une EMI à rencontrer le démiurge qui lui aurait dit que finalement il abandonnerait et qu’il y aurait des milliers d’années de paradis sur terre et que vous pourrez refuser de vous réincarner jusqu’à ce moment-là. Si nous refusons d’aller à la lumière ou du moins de nous réincarner, il n’y a plus d’âme pour alimenter leur système. Si vous êtes fatigué du drame sans fin que représente une vie sur Terre dans un corps physique, alors vous pouvez dissoudre vos attachements et vos liens avec ce monde. Pour ce faire, il peut être nécessaire d’apprendre à ne pas juger les autres, ou ne garder rancune ou colère envers les autres et pratiquer le pardon. Pour ce faire, il pourrait être utile de renoncer au monde et à tous ses attraits physiques afin de rompre notre dépendance à l’expérience humaine. L’attachement à ce jeu de la vie sur Terre peut nous empêcher de partir. Nous sommes comme des junkies. Il faut faire très attention à ne pas tomber dans le piège d’accepter de revenir sur Terre pour sauver le monde en tant que héros ou sauveur. Pour que vous acceptiez de venir ici pour être un héros, il faut qu’un grand nombre d’âmes acceptent de venir ici avec le besoin d’être sauvé et doivent souffrir… juste pour que nous puissions être un sauveur ou un héros. Il faut se contenter de laisser ce monde derrière soi pour toujours, sachant qu’il existe des royaumes supérieurs qui sont bien meilleurs où il n’y a pas de souffrance. Chaque âme doit arriver à cette réalisation par elle-même en temps voulu. Il y a des plans d’existence plus élevés et nous ne devrions pas nous contenter d’aller vers la première lumière extérieure qui se présente ; Pour exemple Mellen-Thomas est allé à une lumière au-dela de la première lumière et un expérienceur de mort imminente nommé David a traversé sept plans où chaque lumière était un million de fois plus brillante que les précédentes. Pendant l’ascension, il est probable que vous traversiez ce qui peut ressembler à une série de trous de vers, car il  y a plusieurs plans ou dimensions. Sans jeu de mot, il faut avoir une vision de tunnel et ignorer les distractions alléchantes ou effrayantes qui ne sont que des illusions. LA CONSCIENCE EST UN PROJECTEUR QUE LES ARCHONTES PEUVENT PIRATER. Oui, nous sommes temporairement piégés ici sur Terre par la prison éléctromagnétique, mais à notre mort, il s’agit de rediriger notre attention vers notre véritable source de lumière divine à l’intérieur de laquelle se trouve le retour aux Royaumes de Lumière Eternels. C’est comme d’étirer un élastique qui revient ensuite à sa position de repos naturelle initiale, ou comme de maintenir un ballon sous l’eau. Dans ce cas, vous aurez probablement l’impression d’être aspiré dans un trou de vers ou un tunnel parce que les vibrations deviennent de plus en plus courtes, de plus en plus rapides depuis l’extérieur en rétrécissant dans un rayon de plus en plus petit également. Nous sommes partout à la fa fois. C’est simplement une question de l’endroit où nous choisissons de porter notre attention. Nous pouvons nous concentrer sur les illusions et les projections des archontes/êtres obscurs et du plan physique plus dense ou plus sombre ou nous pouvons ignorer les illusions et concentrer notre attention sur notre vraie source de lumière divine qui est au Royaume de Lumière Eternel et où le Père ineffable ou Source est là. Il y a un plan émotionnel, un plan mental, un plan où nous pouvons exister comme un point de conscience ou peut-être même des plans au-dessus de celui où nous pouvons exister en tant qu’énergie pure ou conscience au-delà du besoin de penser ? Si l’on est prêt à avancer et à laisser derrière soi tout le drame des plans inférieurs alors c’est la solution que je préfère. Je suis d’accord avec ce que Tesla a dit et je crois que l’univers est composé de fréquences. A mon avis, il faut laisser complètement derrière nous les plans physique et astral. Donc, ma suggestion est qu’à la mort, on peut élever le niveau vibrationnel ou la fréquence de l’âme qui est la lumière. La clé semble être que l’énergie circule là où l’attention va, alors concentrez votre Conscience et votre Attention sur l’augmentation de votre fréquence vers le centre. Continuez à augmenter la vibration de votre intention focalisée. Vous pourriez utiliser un mantra à la mort : « plus haute fréquence maintenant, déplacée vers l’intérieur »… Continuez à augmenter la vibration ou la fréquence de votre âme jusqu’à ce que vous arriviez à la Lumière de la Plus Haute Fréquence, la Vérité Absolue et l’Amour Inconditionnelle.

 

Essayons de comprendre ce qu’est la vie ici… Y a-t-il des mouvements de liberté ou de libération qui peuvent nous rapprocher de la « maison » qui est la véritable « Source » ?

 

 

Je sais que la vie est difficile pour beaucoup d’entre nous. Essayez de garder à l’esprit que ce n’est qu’une situation temporaire. La vie peut parfois sembler prendre une éternité, mais un jour nous prendrons notre dernier souffle et mourrons. Donc, chaque jour nous sommes un jour plus près de la liberté et de la libération et de rentrer à la maison… il est important d’être prêt pour ce jour-là.

 

  • Pratiquez le silence intérieur pour garder les entités à distance.
  • Continuez à élever votre fréquence aussi haute que possible…
  • il est important de pratiquer l’alchimie spirituelle pour empêcher les attachements et les résidus de peser nos âmes.
  • Pratiquez l’amour et la gentillesse.
  • Soyez aimants, doux, conciliateurs, miséricordieux et compatissants.
  • Ministre aux pauvres, aux malades et aux affligés.
  • Renoncer à toutes les choses du monde.
  • Nous devrions être DANS le monde mais pas DE ce monde.
  • Gardez juste votre fréquence aussi haute que possible.
  • Penser positivement et éviter la pensée négative.
  • Méditez tous les jours sur "l’ascension" pour garder votre concentration et votre intention précise afin qu’elle soit automatique.

 

J’aimerais vraiment entendre les gens parler de leurs pensées, expériences, s’ils croient que nous apprenons et grandissons ici à travers la souffrance, s’ils croient que Dieu évolue… que nos âmes soient Souveraines ou non. 

 

Vidéo <--  complète de l'interview de Marc Gray (mettre option sous titrages)